xdotool

Comme on vient de le voir dans l’article précédent, xvkbd, qui permet d’envoyer des touches à une application, fait planter lamentablement qtcreator.

J’ai cherché un remplaçant et j’ai trouvé xdotool. Il semble plus puissant et possède l’objectif d’automatiser les tâches: command-line X11 automation tool, je ne pouvais pas mieux rêver. Je reprends un exemple de la page man:

xdotool key ctrl+l

Que j’adapte pour un CTRL+C pour simuler la copie. Là c’est le drame, cela flood la lettre « c » non-stop. Par chance, en appuyant sur la touche Entrée cela met fin au bug. Je teste pour être sûr avec l’exemple officiel, et c’est la touche « l » qui est floodé.

Cela commence vachement bien. Qu’à cela ne tienne, peut-être que ce logiciel va me servir à la saisie automatique de texte. En effet, j’utilise une combinaison de touche pour écrire automatiquement les mots les plus courant que j’utilise, comme le mot clé function. Je reprends l’exemple officiel de la page man:

xdotool type ‘Hello world!’

A noter la différence avec tout à l’heure, le paramètre est à présent type au lieu de key. J’exécute telle quelle la commande. Résultat: « >foor ]rloiY » est tapé automatiquement. WTF!

À n’y rien comprendre, au début je me suis dit que cela provient du fait que j’utilise un layout bépo sur un clavier azerty. Mais rien à faire, les lettres ne correspondent pas à Hello world! malgré que ce soit le bon nombre de lettre. Le ‘H’ en azerty/query doit être un ‘C’ en bépo, or un ‘>’ a été saisi, par contre « foor » correspondent bien à « ello », surement un petit bug pour le « H » en majuscule ? Pareil pour le W de ‘World’, surement un bug pour toutes les lettres en majuscules ?

Après plusieurs tentatives et options pour trouver le bon résultat, ce logiciel a eu raison de moi. Tout simplement ras le bol que même des logiciels basiques fassent mal leur travail. Ras le bol que la fonction primaire du logiciel soit buggée à mort, comme si il n’avait jamais été testé. Ras le bol de l’environnement linux. Il ne faut pas s’étonner que même les personnes les plus motivées se tournent finalement vers Mac pour avoir un unix avec des logiciels fonctionnels.

Publicités

QtCreator, WTF

C’est l’exemple typique qui fait que je déteste linux au sens général. Je développe sur Windows pour le fun avec qtcreator un projet cross-platforme. C’est une application basique en ligne de commande.

Après un bon moment de stand-by, j’effectue une évolution sur Windows et je me devais de faire un petit test sur linux. Je lance QtCreator sur linux, je fais quelques trucs, puis un beau crash avec segmentation fault.

Je retente, je refais mes trucs, et cela semble le copier-coller qui fait crasher l’application. Je me fais donc chier et je tape le texte à la main dans l’immédiat, je fais CTRL+S pour sauvegarder et un beau crash encore!

J’en déduit que je ne peux plus utiliser les raccourcis clavier. Très ironique pour quelqu’un sous linux.

Je n’en reste pas là, je sais que j’utilise xbindkeys pour des raccourcis clavier avancés avec xvkbd. Je désactive xbindkeys et là par magie cela marche. Je constate donc une belle régression pour QtCreator et Qt5 plus généralement car je pense que c’est dû à Qt5.

Quoi qu’il en soit, cela me tape bien sur le système que du jour au lendemain, les choses les plus basiques du système ne fonctionnent plus. Problème de X ? Puisque c’est xbindkeys et xvkbd ? Mais ils n’ont pas été mis à jour, c’est donc plus un problème de Qt5… ou de QtCreator tout simplement. Vivement Wayland ?

À noter, j’ai remarqué une autre regression. J’ai configuré l’éditeur pour n’utiliser que des tabulations, comme pour Windows. Sauf que ça ne marche plus. Décevant. Mais pour le coup, il se trouve que la configuration s’effectue ailleurs…

La qualité sous linux, la qualité Open Source…